Conférence SR Coach - Thomas d’Ansembourg "Peut-on être vrai et heureux dans l'entreprise ?"

Du Avril 20, 2015 18:30 jusqu'au Avril 20, 2015 21:00
Catégories: Conférences (fr)
Visites: 4248

La SR Coach a le plaisir de vous inviter à la soirée-conférence animée par

Thomas d'Ansembourg 

« Peut-on être vrai et heureux dans l’entreprise ? »

« La Communication Consciente et Nonviolente à l’usage de l’entreprise :
 ou comment maximiser les ressources et minimiser les dépenses ?»

Cette conférence nous invite à prendre conscience de certains pièges « anti-bonheur » dans lesquels nous nous retrouvons souvent pris sans même en être conscient.  Elle nous invite également à sortir de certains « pièges à la communication » qui génèrent quotidiennement tensions, malentendus, conflits ouverts ou guerres froides, silences et non-dits.  

Tous ces pièges sont la plupart du temps d’autant plus difficiles à déjouer qu’ils font partie de nos habitudes de fonctionnement et de communication les plus ancrées.

Nous ne pouvons pas sortir d’un piège sans avoir pris conscience que nous sommes pris dedans, ni sans comprendre comment il s’est enclenché.

Concrètement cette conférence a pour objectif d'aider les individus à apprendre à traiter efficacement colère, déception, frustration, doutes et deuils petits et grands... afin de revenir plus rapidement à un état de bien-être intérieur qui leur permette de se centrer d'avantage sur leur élan de vie, leur élan créateur (que celui-ci soit de diriger l'entreprise ou d'accomplir un travail de dactylo en conscience, c'est à dire dans la conscience de faire partie d'un projet et le plaisir de le servir).

CONTEXTE :

1. Dans l'entreprise (comme dans la vie en général d'ailleurs), une grande part de l'énergie vitale de chacun est consacrée au besoin de sécurité nourri non par une attitude de confiance et d'élan, mais par une attitude de contrôle ou de protection.

Beaucoup d'énergie est ainsi consacrée à se faire valoir comme à se cacher, à prouver aux autres qu'on existe faute de la ressentir intimement ou à se fondre dans la masse, à  se défendre d'attaques ou à préparer des offensives, à s'enfermer dans des croyances et des préjugés, à éviter les conflits plutôt qu'à les vider, à maintenir des non-dits dans les placards, à contenir le couvercle de la cocotte minute des frustrations accumulées jusqu'à explosion ou implosion, à rivaliser au sein des équipes sensées travailler ensemble, à intriguer pour son avancement, etc.

Toute cette énergie est au fond perdue tant pour le bien-être de l'entreprise que pour celui de la personne car elle n'est pas consacrée à l'accomplissement de soi dans la synergie, au plaisir d'accomplir ensemble des choses nouvelles et difficiles, et à la créativité (ce qui pour l'entreprise consiste à créer des biens et des services, soit sa productivité).

 

2. L'entreprise à donc tout intérêt à ce que les êtres humains qui la composent se connaissent bien, c'est à dire soient conscients du sens qu'ils veulent trouver à leur vie et donc de leurs motivations à s'impliquer dans telle activité ou fonction plutôt que telle autre, conscients de leurs talents réels comme de leurs limites sans inhibition ni forfanterie, qu'ils aient la capacité de dire et d'entendre non, d'expliquer leur désaccord et d'accueillir celui de l'autre, d'éviter les situations qui pompent l'énergie créatrice et sapent la motivation comme les non-dits, les conflits non résolus, les bruits de couloirs et les angoisses qu'ils véhiculent; qu'ils aient développé la capacité d'exprimer avec aisance et sécurité intérieure leurs sentiments et besoins, et d'écouter ceux des autres également avec aisance et sécurité intérieure.

3. L'apprentissage de cette vraie connaissance et conscience de soi dans la relation à soi et à l'autre comme celui de l'intelligence émotionnelle font largement défaut dans l'éducation familiale et sociale de la toute grande majorité des individus, comme dans les formations scolaires et postscolaires prodiguée par les écoles, petites ou grandes et les universités.   L'individu et l'entreprise ont besoin de mettre en place les apprentissages stimulant la capacité individuelle à maximiser ses propres ressources et à minimiser ses dépenses.  La Communication Consciente et Nonviolente est un outil concret pour assurer cet apprentissage.

APPROCHE :
Cette conférence animée avec humour, illustrée de jeux de rôles joués avec deux chaises et émaillée d’exemples concrets de la vie, nous aidera à comprendre et à sortir, si nous le voulons, des pièges qui nous empêchent la plupart du temps d’être vrai et heureux dans nos relations et particulièrement dans les relations professionnelles.

 

Pour toute information sur Thomas d'Ansembourg :
thomasdansembourg.com

 


logo-so-coach

Sophie Froissart Macchitella
Tel: +33 754 83 23 75 - (fr)
Skype: sophie.macchitella
Email: contact@so-coach.me
SIRET: 802 060 541 000 17